Tout d’abord je tiens à remercier les éditions Scrineo pour ce partenariat.

Aider 2

Présentation de l’auteur: Collectif. La rédactrice en chef Véronique Châtel, et le directeur de la publication Jean-Paul Arif collaborent avec plusieurs dizaines de rédacteurs: journalistes, psychologues, enseignants, etc.

Présentation de l’éditeur:

Notre société s’est organisée pour réduire les conséquences des aléas de la vie. Mais ce sont toujours des individus – des femmes et des hommes – qui, par choix d’engagement solidaire, par profession ou par nécessité lorsqu’il s’agit d’un proche, se trouvent en situation d’aider. Comment être juste dans sa relation d’aide?

Avec ses auteurs (des psychologues, médecins, journalistes, sophrologues, philosophes, historiens, kinésithérapeutes, juristes…), la revue Aider répond aux questions de ces femmes et de ces hommes engagés. Prendre du recul, se donner le temps de la réflexion et de la respiration, confronter son expérience à celle des autres, s’améliorer dans son engagement sont autant de sujets qu’abordera Aider, de numéro en numéro, trimestre après trimestre.

Au sommaire du n°2:

 

Entretien avec Eric-Emmanuel Schmitt

Mieux avant L’hospitalité d’hier à aujourd’hui

Débat Pourquoi une journée pour les aidants?

Reportage 4 heures de maraude avec la mission SDF de médecins du monde

Philo Qu’est-ce qu’une vie qui mérite d’être vécue?

Portrait J’ai été l’aidante de ma mère

Tapis rouge Humanitaires en Guinée – Conakry

Dossier Pourquoi je me sens coupable?

Psycho Pourquoi est-il devenu agressif?

Santé Docteur, j’ai quoi?

Mode d’emploi Quel bénévolat pour moi?

Le cahier 12 pages rien que pour vous!

 

 

Mon avis

 

J’ai beaucoup apprécié cette revue en général car trop peu d’articles ou de reportages sont consacrés aux «aidants»: ces personnes dont la vocation (et souvent le métier) est d’aider les plus démunis. De plus, la diversité des témoignages est appréciable.

On y retrouve donc des histoires vécues mais également des conseils pour nous aider dans notre développement personnel. L’air de rien, les articles traitant de philosophie passent comme une lettre à la poste tant le vocabulaire utilisé est accessible. Véritable écho de la société actuelle, les sujets proposés tendent à nous réconcilier avec l’empathie et l’altruisme.

Quoi de plus admirable que la «mission SDF» de Médecins du monde? L’interview d’Eric-Emmanuel Schmitt donne elle aussi à réfléchir et j’ai trouvé super de consacrer un article aux différents bénévolats existant en France.

 

Une revue que je conseille à celles et ceux qui, tout comme moi, essaie quotidiennement sans prétention d’apporter un peu de lumière dans la vie d’autrui.

~Melissande~