CVT_Remember-Yesterday_2293

 

 

Résumé:

« Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé…par votre futur moi !

À seize ans, Jessa vit dans un monde au bord du chaos. Jusque-là, tout le monde recevait au seuil de l’âge adulte un souvenir sélectionné et envoyé par son futur moi, une carte de visite qui conditionnait la vie et la carrière de chaque individu. Mais, depuis quelques années, le processus a été interrompu. On ignore encore comment ces images étaient envoyées depuis l’avenir dans le présent, on sait simplement que la clé de cette découverte décisive, c’est Jessa elle-même.

Ses pouvoirs psychiques en font donc la plus précieuse des habitantes d’Eden City… mais elle se refuse absolument à aider les autorités, car elles ne sont pas étrangères au suicide de sa sœur, dix ans plus tôt. Assaillie par une série d’étranges appels à l’aide, Jessa décide de se laisser guider par ces visions, quitte à devoir collaborer avec Tanner Callahan, jeune scientifique de renom sur lequel reposent justement tous les espoirs de découverte du souvenir futur. Autrement dit, son ennemi juré.

Son instinct ne serait-il rien d’autre que la main implacable du destin ? Dans la veine de Minority Report, Remember Yesterday est une dystopie haletante, dont l’héroïne va devoir oser réécrire son histoire et défier le futur. »

Mon avis:

J’avais adoré le premier tome, alors j’attendais de pied ferme ce second opus. Il est toujours difficile de parler d’une suite sans trop spoiler, de ce fait je vais faire de mon mieux sans rentrer dans les détails de l’histoire, en décrivant plutôt mes sensations et mon ressenti.

J’ai rongé mon frein durant environ une année depuis que j’ai refermé l’univers futuriste de Pintip Dunn. J’avais frôlé le coup de cœur pour cette histoire qui me faisait vivre des montagnes russes. Une chose rare et exceptionnelle est arrivée pour ce second tome : je le trouve meilleur que le premier !

Dix ans se sont écoulés depuis le premier tome. Dix ans durant lesquels beaucoup de choses ont changé. Nous suivons Jessa qui a du se construire seule, sans sa sœur morte ( pas de spoiler c’est dans la quatrième ). Les deux sœurs sont différentes mais se ressemblent. Elles possèdent toutes les deux cette détermination qui les pousse à aller de l’avant et à se dépasser. Les péripéties s’enchaînent et nous coupent le souffle. L’auteure a pris un pari risqué d’écrire une dystopie qui se déroule sur des années. Les deux tomes sont imbriqués l’un dans l’autre, jusqu’à d’infimes petits détails. C’en est presque déroutant de voir que l’univers tient si bien la route. Je suis certaine que le tome 3 sera dans la même veine et nous réserve de nombreuses surprises!

La plume de l’auteur est fluide et les pages se tournent avec rapidité. Une fois que vous plongez dans cet univers il devient très difficile d’en sortir. Remember Yesterday est un vrai page turner. Un roman au rythme haletant qui ne nous laisse pas reprendre notre respiration une seule seconde. Les personnages sont si bien travaillé que j’avais l’impression de les connaître vraiment. Je suis passée par beaucoup d’émotion, pourtant celle qui me marque le plus reste cette sensation de suffocation. D’être en apnée durant toute ma lecture. De ne pas vouloir, ne pas pouvoir, lâcher le livre avant d’être arrivée à la dernière page. Pour moi, c’est ce qui fait toute la réussite de ce roman. Addictif et haletant. J’ai apprécié cet univers à la Minority Report qui nous prend aux tripes dès les premières pages.

En bref, cette fois-ci c’est un réel coup de cœur. Une histoire maîtrisée d’une main de maître, un rythme qui nous tient en haleine jusqu’au final et un univers original.

Si vous aimez les dystopie, n’hésitez pas une seconde et foncez !

Merci à Emily et Lumen éditions pour cette magnifique lecture.