Ce week-end ce sont des découvertes livresques spécial BD que je vous propose. Ce sont des coups de cœur qui m’ont touchée et amusée.

Pepper et Carrot de David Revoy

téléchargement (1)« Pepper est une apprentie-sorcière. Carrot est un chat. Ils ont une spécialité : rater les potions magiques!
Une série d’histoires courtes au cœur d’un univers de fantasy fun et décalé fait d’incantations, de créatures, de magie… mais surtout d’humour! »

Cette bande-dessinée est une petite perle d’humour et de couleurs.

Le personnage de Pepper est anti-conformiste. Elle essaie plein de choses qui sont inattendues dans les histoires de sorcières. On la voit lus humaine que magicienne mais elle met du sien pour progresser et devenir une très bonne sorcière. Et elle y parvient d’une certaine manière.

Son chat Carrot est espiègle et dévoué. Farceur, il met parfois ses amis dans de beaux draps mais c’est pour notre plus grand plaisir. En revanche il est un bon soutien pour Pepper.

J’ai adoré la connivence des personnages ainsi que la recherche d’une certaine forme de reconnaissance improbable pour la sorcière comme pour le chat. Je ne peux que saluer l’imagination de l’artiste qui a réussi à créer des êtres étranges et amusants. A lire, relire et offrir !

Le grand Méchant Renard – Benjamin Renner

téléchargement« Un petit renard ridicule veut devenir la terreur du poulailler.
Le co-réalisateur d’Ernest et Célestine signe une fable coup de cœur. Face à un lapin idiot, un cochon jardinier et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place de grand prédateur. Devant l’absence d’efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des œufs, élever les poussins et les croquer. Mais le plan tourne au vinaigre lorsque le renard se découvre un instinct maternel ! »

Cette bande-dessinée est tendre et bourrée d’humour. Ce renard maladroit qu’aucun instinct de prédateur ne guide est la risée de la ferme qu’il attaque régulièrement sans succès. Personnage atypique, ce renard est la personnification de celui qui ne sait pas quoi faire de sa vie et qui trouve un but avec des poussins à élever. J’ai adoré cette dimension gauche du renard, il essaie d’être quelque chose qu’il n’est pas et c’est en voulant ressembler à ce que tout le monde attend de lui qu’il trouve une certaine forme de bonheur. C’est une franche partie de rigolade et je ne peux que le conseiller à d’autres !

-Nyankomarie-