Pour mes découvertes livresques j’ai choisi de vous présenter deux romans pour la jeunesse traitant de thèmes totalement opposés mais qui m’ont tous deux conquise.

Le premier est La boutique Vif-Argent, la valise d’étoiles de Pierdormenico Baccalario

 

Une valise d'étoiles

 

Présentation de l’éditeur: Finley, qui vit dans le paisible village écossais d’Applecross, a toujours préféré aller à la pêche plutôt qu’à l’école. Mais ce n’est pas du goût de ses parents. Puni, le voilà obligé de remplacer le facteur dans sa tournée d’été. Un jour, il doit remettre à une certaine famille Lily une lettre envoyée par le mystérieux «Club des Voyageurs Imaginaires». Comme par enchantement apparaît alors une étrange boutique rouge, et surgit la fille la plus étonnante que Finley ait jamais rencontrée: Aiby Lily. Bientôt, ils se trouvent confrontés à des événements inexplicables, des énigmes insolubles et de redoutables ennemis… Ainsi commencent les aventures extraordinaires de l’intrépide Finley McPhee et de l’irrésistible Aiby Lily.

 

 

Mon avis

 

Ce premier tome est un coup de cœur, j’ai adoré l’intrigue et les personnages sont très attachants. Bien que cette œuvre soit destinée à la jeunesse, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir l’univers enchanteur de la famille Lily et de la boutique Vif-Argent.

Chaque chapitre est illustré d’une invention, d’un sortilège ou autre artefact utilisé par les personnages, l’écriture est fluide et très agréable à lire. Il est vraiment très facile de se plonger dans ce roman et de se laisser emporter par sa magie.

On ne voit vraiment pas le temps passer et les pages défilent jusqu’à une fin ouverte qui ne répond pas encore à toutes nos questions. Le suspense est donc bien au rendez-vous.

L’auteur a développé une intrigue originale et j’ai hâte d’en découvrir plus sur leur mystérieux ennemi. Je suis impatiente de lire la suite!

De plus, la couverture et le livre en lui-même sont superbes, une vraie œuvre d’art. On a l’impression de tenir entre nos mains un manuscrit ancien, précieux.
Le second roman que j’avais envie de vous faire découvrir est La belle rouge d’Anne Loyer

 

La belle rouge

 

Présentation de l’éditeur: Marje est camionneuse depuis 25 ans. Avec son beau camion rouge, elle sillonne les routes. Entre lui et elle, c’est une grande histoire d’amour. Kader a 16 ans. Abandonné par sa mère à 7 ans, il a connu les familles d’accueil et les ennuis avec la justice. Aujourd’hui, il vit dans un centre pour mineurs. Mais c’est une vraie tête brûlée qui n’a qu’une envie : se faire oublier. Un jour, Kader décide de partir. Perdu sur une aire d’autoroute, il monte dans un camion rouge laissé ouvert…

 

Mon avis

 

Ce court roman m’a beaucoup plu car l’auteure a réussi à réunir deux êtres que tout oppose sans que le récit baigne dans le sentimentalisme et le surréalisme. Au contraire, tout est vrai dans ce roman, la colère de Kader, les regrets de Marje et la dureté de la vie. Malgré tout, Anne Loyer nous offre une belle lueur d’espoir grâce à ce petit bijou.

La lecture est très rapide mais l’auteure va vraiment à l’essentiel et ne tente pas coûte que coûte à nous offrir un happy end, sans pour autant tomber dans la tragédie. Non, la fin est ouverte mais cohérente. Il était inutile je pense de creuser plus et Anne Loyer l’a très bien senti.

Je vous le conseille donc.

Voilà pour mes découvertes livresques, à bientôt pour d’autres pépites!