Bonjour,

 

Aujourd’hui je vais vous parler d’une auteur qui commence à monter ! Si je vous dis A.B.I.E. ça vous rappelle quelque chose?  C’est le roman qu’on voit partout! Et son auteur, Tasha Lann, a eu l’extrême gentillesse de m’accorder un peu de son temps pour répondre à mes petites questions.

Elle a déjà à son actif deux romans qui sont tous les deux encensés par la critique, A.B.I.E. et éclat nocturne (Calepin éditions). Cette « addict »de la lecture, comme elle se qualifie elle-même s’est tournée vers l’écriture pour notre plus grand plaisir!

 

Je vous invite à découvrir son univers fascinant et sa plume si agréable à lire.

 

10313809_281670032009521_900288398834255691_n

 

mai 2014

541566_357125414463982_3860369144437243340_n

28 novembre 2014

L’auteur:

photo.php

Née le 10 juin 1987 en plein cœur de la Sarthe, Tasha passe son enfance sans ouvrir le moindre livre.

Le déclic se produit lors de la sortie du premier film Harry POTTER où la curiosité la pousse à « dévorer » la saga.

Devenue une véritable « addict » de la lecture depuis son adolescence, elle s’est tournée vers l’écriture il y a quelques années.

ABIE son premier roman, dévoile un penchant pour le genre littéraire de l’imaginaire. Un univers confirmé par sa seconde publication Éclat nocturne.

J’ai donc eu l’immense privilège de pouvoir lui poser quelques questions.

Peux-tu me définir ton univers ?

« Je suis une grande rêveuse, toujours plongée dans mes pensées. On peut me qualifier de tête en l’air… Mes méninges ne connaissent pas le bouton pause.

Pour mes premiers romans j’ai été d’instinct vers la littérature de l’imaginaire, SF, fantastique, bit-lit…

Inventer quelque chose d’inexistant mais crédible était un beau challenge !! »

Peux-tu me dévoiler la genèse de ton premier roman ?

« ABIE, a été écrit en à peine deux mois. Il a été plus qu’une drogue !! Comme je n’avais aucune idée de la fin en écrivant, je me suis empressée de mettre un mot devant l’autre, impatiente de savoir comment j’allais mener la barque jusqu’au point final!! »

 

Que peux-tu me dire concernant ton prochain roman? 

« bit-lit, romance paranormale!! J’ai voulu m’essayer dans l’univers vampirique! Evy mon héroïne va découvrir que les vampires existent, de la pire manière qui soit… »

 

Quelles sont tes sources d’inspiration ?

« Absolument tout ! La TV, un paysage, une musique, des gens dans une salle d’attente… L’inspiration surgie parfois n’importe où ! J’ai même été capable d’écrire derrière un chèque car je n’avais rien d’autre comme support… »

 

As-tu un rituel d’écriture ?

« Quand je commence un roman, je dois savoir à l’avance où je vais dans les grandes lignes. Je fais un petit résumé rapide et HOP, je me lance directement. »

 

As-tu une anecdote concernant l’écriture ou l’édition d’un de tes romans que tu souhaites nous faire partager ?

« Je pense que tous les auteurs seront d’accord avec moi si je dis qu’attendre une réponse des éditeurs est un calvaire pour les impatients. Quand j’ai reçu ma première proposition, j’ai sauté au plafond… j’en ai pleuré de joie. Quelques heures plus tard, toujours pas remise de mes émotions, j’en ai reçu une seconde ! Que du bonheur !! »

 

Tu viens de faire publier ton second roman, alors que ton premier A.B.I.E. est très plébiscité, comment vis-tu l’accueil que les lecteurs font à tes écrits ? Comment vis-tu cela ?

« En fait, je ne réalise pas. C’est tellement gratifiant et exaltant de lire des critiques positives et sympas. Encore plus électrisant pour les coups de cœur. J’ai juste peur d’y croire et de finir par me réveiller !!  »

 

Tu es une jeune mère, comment arrives-tu à concilier ta vie d’auteur et ta vie de famille, as-tu une organisation particulière ? Un moment privilégié pour écrire ?

« Pas facile, c’est pour cela que j’écris le soir et la nuit quand tout le monde dort. Le weekend, quand j’ai la chance qu’ils fassent tous la sieste en même temps, je saute sur mon PC, Ne jamais laisser une minute se perdre. »

 

Parmi les personnages de tes romans, y’en a-t-il un dont tu es le plus proche, ou qui te ressemble particulièrement ?  

« Oh j’ai quasiment un double ! Kate c’est moi ! Quand j’étais en colère, elle l’était, quand j’étais calme et détendue, elle vivait des événements joyeux… La plupart de ses réactions auraient pu être les miennes. »

 

Comment c’est passé ton premier contact avec le monde de l’édition. Est-ce-que cela a été difficile de faire éditer ton premier roman ?

« Au tout départ je ne recherchais pas un éditeur, mais un imprimeur pour avoir quelques exemplaires souvenirs. En naviguant sur le NET j’ai découvert petit à petit ce monde autour de l’édition et je me suis dit « qui ne tente rien n’a rien ». Pour les sélectionner, j’y suis allée au feeling. Et j’ai bien fait, car je « travaille » dorénavant avec une équipe formidable. »

 

Quels conseils donnerais-tu à de jeunes auteurs souhaitant se faire éditer ?

« Un conseil que je n’aimais pas, mais qui est primordial : ne pas se précipiter. Il ne faut pas accepter n’importe quel contrat pour avoir une publication. À partir du moment où on croit en ses textes tout est possible !! »

 

Quels sont tes projets actuels et/ou futurs ? 

« J’ai un roman Bit-lit de terminé, en attente de verdict, et plusieurs romans de commencés. J’espère que ma muse ne va pas m’abandonner, car j’ai des idées par milliers. »

 

Tes auteurs favoris ?

« Cassandra O’donnell, Tahereh Mafi, JK Rowling, Monia Sommer et plein d’autres »

 

Tes romans fétiches ?

« Ne me touche pas de Tahereh Mafi, Confusion de Cat Clark, Ephémère de Lauren Destefano »

 

Un dernier mot, message à tes lecteurs ?

Merci à tous pour votre soutien ! J’espère continuer à vous faire voyager encore et encore.

 

Je la remercie pour ses réponses. Et je me réjouis déjà de ses prochaines parutions!  Si vous souhaitez en savoir plus ou la contacter voici son facebook  tasha.lann.auteur et son site internet  http://tashalann.wix.com/tashalann.  Je ne peux que vous conseiller de lire ses romans qui sont vraiment addictif! Une fois que vous aurez tourné une page vous ne pourrez plus vous arrêter!

 

Tasha Lann, un nomr à retenir, une plume à lire!